Les français toujours aussi fans de jeux

Les français adorent jouer. Et malgré la crise, le succès des jeux au sens large ne cesse de progresser dans l’hexagone. Ce sont près de 46 milliards d’euros que les français ont misé l’an passé dans des jeux d’argent et de hasard. Un chiffre qui a de quoi donner le tournis et qui exprime bien la santé florissante de ces secteurs en France. Sur ces 46 milliards, 5 milliards reviennent à l’Etat sous la forme de prélèvements fiscaux.

Si l’on prend par exemple le cas de la Française Des Jeux, son chiffre d’affaires a encore progressé de plus de 5% cette année, pour atteindre 13 milliards d’euros. Le PMU, leader des activités de turf, a quant à lui connu une baisse de son chiffre d’affaires, mais enregistrait tout de même plus de 10 milliards de vente en 2014.

Pour ce qui concerne les paris sportifs et le poker, ils génèrent des gains de plus de 725 millions d’euros, à travers les 17 opérateurs présents en France. L’activité en ligne a d’ailleurs permis au PMU de grandement limiter ses pertes en 2014.

Les casinos terrestres ont enregistré un produit brut des jeux de 2,1 milliards d’euros, soit une baisse de 2,6% par rapport à l’année dernière. Pour cause, la recrudescence de casino en ligne gratuit ou encore l’interdiction de fumer au sein des établissements ont mis à mal ce secteur depuis plusieurs années.

En plus de cette catégorie de jeux, les français raffolent des jeux de carte : 51,9% d’entre eux jouent à la belotte, jeu le plus populaire loin devant les autres. Arrive ensuite le tarot, la bataille et le jeu des 7 familles. Enfin, pour ce qui est des jeux de société, c’est le monopoly et le scrabble qui occupent la tête du classement des jeux les plus appréciés en France.

Le top des casinos